Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

Hommage aux sénatrices résistantes :colloque du 27 mai 2014 au sénat

27 Mai 2014 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #culture

écrit par Isabelle Gratien, Présidente de l’association de la délégation outre-mer des Anciens combattants de la France Libre (D.O.M.A.C.F.L), petite nièce de Félix Eboué .

www.domacfl.com

Première Journée Nationale de la Résistance en hommage aux sénatrices résistantes Mardi 27 mai 2014 au Sénat- Colloque.

A l’occasion de la première Journée Nationale de la Résistance, ce mardi 27 mai à 14H 30, se tenait une cérémonie de dévoilement de la plaque commémorative en hommage aux sénatrices résistantes et d’un colloque au Sénat.

Cette journée commença par les discours du Président du Sénat Jean-Pierre Bel et du Secrétaire d’Etat aux Anciens combattants et à la Mémoire auprès du ministère de la défense , Mr Kader Arif. Ceux-ci ont évoqué le portrait de quelques résistantes telles que Lucie Aubrac (1912-2007), Geneviève De Gaulle (1920-2002), Marie-Claude Vaillant-Couturier (1912-1996) ou Eugénie Tell-Eboué (1891-1972) dont le mari Félix Eboué, grand homme guyanais, devenu compagnon de la Libération et qui avait rallié l’Afrique et les Antilles Françaises à la France Libre lors de l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle.

Comme le soulignait Mr Kader Arif, Félix Eboué avait été condamné à mort par contumace pour avoir rejeté le régime de Vichy et avoir dit oui à la France Libre. Vers 15 h, un colloque était organisé dans la salle Clémenceau du Sénat. La salle était pleine à craquer.

Autour de cette journée s’articulaient trois thèmes :

* le thème « la place et le rôle des femmes dans la Résistance » dirigé par Mr Jacques Vistel, président de la Fondation de la Résistance.

* le thème « Les Biographies et témoignages » organisé par Mr Guy Krivopissko, conservateur du Musée de la Résistance nationale. Parmi ces témoignages très émouvants, il faut retenir des femmes de la Résistance comme Colette Périès-Martinez, Colette Lacroix, Marie-José Chombart de Lauwe et Jacqueline Fleury.

* le thème « La vie après la Résistance- l’engagement au service de la Cité » présidé par Mme Rose-Marie Antoine, directrice de l’ONAC. Pour clôturer ce colloque, Mme Najat Vallaud Belkacem, Ministre des droits des femmes, de la ville, de la jeunesse et des sports eût le mot de la fin en évoquant ces femmes résistantes si discrètes qui étaient en fait malgré elles des héroïnes.

A l’heure où la France traverse une période sombre minée par une triple crise économique, sociale et politique, ce colloque fut pour moi en tant que femme d’une importance capitale.

Assister aux témoignages de ces femmes résistantes qui ont lutté pour la liberté, réduites à des numéros, crânes rasés , dépouillées de leurs vêtements et embarquées dans des camions comme du bétail vers des travaux forcés sous l’ordre des nazis fut pour moi un choc de conscience.

Nous n’avons pas le droit de nous plaindre pour un oui ou pour un non . Ces femmes ont souffert dans leur chair et leur âme dont les cicatrices restent encore palpables et douloureuses à travers leurs témoignages très émouvants.

Au péril de leur vie, elles ont combattu la barbarie nazie en menant leur pays la France à la Liberté. Cette liberté si difficile encore à obtenir pour certaines femmes de nos jours !

Hommage aux sénatrices résistantes :colloque du 27 mai 2014 au sénat
Hommage aux sénatrices résistantes :colloque du 27 mai 2014 au sénat

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article