Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

LE FESTIKREYOLIVE LES 20 ET 21 DECEMBRE A LA SALLE FADO DE CLICHY SOUS BOIS

10 Décembre 2014 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #culture

Le FESTIKREYOLIVE 2014 (2ème édition), présente « LE GRAND WEEK-END DU TOBLOGODOW »

LES SAMEDI 20 ET DIMANCHE 21 DECEMBRE 2014 A LA SALLE FADO, DE CLICHY SOUS BOIS (93390)

Rencontre avec le Fondateur-Directeur artistique du FestiKréyoLive : Jemetree Guard

Journaliste Isabelle Gratien : Bonjour Jemetree, peux tu me définir le FESTIKREYOLIVE ?

Jemetree Guard : Le FESTIKREYOLIVE, c’est d’abord une belle audace ! Celle de mettre en valeur, à l’honneur, et en scène les deux « bras fondamentaux » de la MUSIQUE CREOLE, ici principalement GUYANAISE. D’une part, les MUSIQUES TRADITIONNELLES et d’autre part, les MUSIQUES dites « PLUS ACTUELLES ».

Elle fait aussi la part belle à la diversité de représentation territoriale. Le Festikréyolive, c’est vraiment la Sublimation des Musiques Traditionnelles, celles des racines qui représentent tout ce que nous sommes sans artifice dans notre identité composite et universelle qu’il convient d’appeler, Créole. C’est la Biguine, et la Marzuka, par exemple...

Mais il y a aussi les Musiques dites « plus Actuelles », représentées par de jeunes talents… Artistes émergents et confirmés qui s’exprimeront sur des styles musicaux, plus régulièrement diffusés sur les ondes (Zouk, Reggae, World Musiques, etc)…

Le Festikréyolive est, en somme, une contraction de l’intitulé plus détaillé suivant : « LE FESTIVAL INTERNATIONAL DE LA MUSIQUE CREOLE, EN LIVE ». Et Vous noterez qu’on a bien utilisé le mot « Kréyol » (« Créole », en français), avec un « K », pour bien spécifier que lorsque l’on prononce le nom de l’évènement, on commence déjà à « surfer » sur « la vague d’Identité Créole »...

Voilà ce qu’est aussi le Festival dans toute son audace : Mettre la Culture Créole Musicale à l’honneur, par le biais de la Guyane, en cette seconde édition (Festikréyolive 2014).

Rappelons que ce pays est d’une diversité musicale riche et reconnue ; Et paradoxalement, pas encore suffisamment connue, outre atlantique. Nous estimons que toute cette richesse gagne à être prolongée et connue, à travers le monde…

C’est un Défi ! C’est un Pari bénéfique pour chacun, que nous souhaitons gagnant pour tous !! Nous tenons à préciser que dans le cadre du Festikréyolive, « la Jeunesse Musicale Guyanaise », représentant une belle part de la diversité musicale du pays, va « se frotter » à ce qu’on appelle « les musiques traditionnelles ».

Durant le festival, la Musique se fera entendre par le biais d’Artistes Solo, mais aussi par le biais de Formations Musicales. Tous, sous le régime du LIVE !!!

Il est intéressant de noter que l’un des orchestres présents, « LES BLUE STARS FEROCES », qui est aussi l’un des plus vieux orchestres de France en activité constante, fête son 45 ème Anniversaire d’existence ; il arrivera tout droit de Guyane, prêt à montrer son savoir-faire au public francilien, durant ce grand Week-end du Toblogodow ». Il y aura donc cet orchestre expérimenté, renforcé par des tournées internationales, qui se produit avec force, en particulier pendant la période du carnaval de Guyane. Mais aussi, à côté de lui, un autre orchestre ; Bien plus jeune celui-là.. « DOKONON NOUVELLE DONNE », avec tout juste une dizaine d’années de réussite, cette formation musicale démontre constamment sa détermination à prolonger et promotionner la Musique Guyanaise, principalement Traditionnelle, hors des frontières de Guyane. Cet orchestre réside et officie généralement dans l’Hexagone. C’est donc le jeune « Dokonon Nouvelle Donne » qui se frottera à ses ainés, « Les Blue stars Féroces ». Journaliste IG : Comment a été créé le FestiKréyoLive, et par qui ? J G : Le Festikréyolive a été créé par moi. J’estimais qu’il fallait montrer et assumer cette part de l’identité Guyanaise que le Monde envie tant...

On fait la part belle au zouk, au reggae, mais très peu aux musiques traditionnelles. Durant cette édition du Festikréyolive, un grand nombre de styles musicaux seront représentés. Nous entendrons des chanteurs de reggae, mais il y aura aussi LOVA JAH, par exemple, (lauréat du meilleur album de Musique Traditionnelle 2014), un artiste émergent dont la Guyane raffole, en ce moment ; Et qui gagne à être connu bien au-delà des frontières guyanaises. D’autres talents, eux davantage confirmés et bien connus hors des frontières guyanaises, tels que FANNY J., associeront leurs voix à ce précieux événement culturel.

Journaliste I G : Peux tu me préciser les dates importantes du FestiKréyolive ?

J G : Deux grandes et belles dates importantes : le Samedi 20 décembre 2014, « La Nuit de la Traditionnelle » ;

Il y aura ces deux orchestres de renom, au tempérament de Feu, Les Blue Stars Féroces et Dokonon Nouvelle Donne, plus de 10 artistes-interprètes pour une Performance Musicale de 8 heures de LIVE, de 22h30 à l’aube ; c’est une particularité guyanaise. C’est du jamais vu ! Dans ces 8h de live, il y aura PLUSIEURS TEMPS FORTS. Notamment, un moment où chaque orchestre, dans le même style musical, présentera au public une Composition Originale, un Titre Exclusif jusqu’ici jamais entendu (ni par le public, ni même par l’autre orchestre). Donc, c’est un Moment de pur Bonheur Créatif ! Et, par la suite, le public votera pour le Titre qu’il estimera avoir été le Meilleur. Donc, il y aura là, du Participatif. En fait, nous souhaitons que le public interagisse comme cela en permanence avec les orchestres, et les orchestres entre eux, pour atteindre une forme de fusion entre toutes ces entités (le public et les orchestres). Ces précieux Moments fondent avant tout, la rencontre avec l’autre, mais surtout les retrouvailles avec nous-mêmes. Et puis, il y a le lendemain, le Dimanche 21 décembre 2014 : Le Live sera toujours à l’honneur, soient 6heures de Live non-stop, de 17h30 à Minuit, autour des musiques actuelles, telles que le zouk, le reggae, les balades à travers le monde…

Nous tenons à mettre en valeur une Donnée particulière de l’exécution musicale : Le Live, la vraie Vie du Moment !

Précisons que pour accompagner les nombreux artistes qui officieront ce dimanche 21, la formation Musicale, « LA DREAM TEAM » s’associera aux deux autres, pour le plus grand plaisir des participants au festival. Je rappelle donc qu’entre ces 2 jours de week-end, le Samedi 20 et le Dimanche 21 décembre 2014, le public vivra 14h DE LIVE MUSICAL, de Mouvement, de Plaisir, de Convivialité, de Partage, et de bien d’autres Emotions… Alors, comme on dit « An nou bay roulé » (« Allons-y, avec entrain, sans hésitation et sans restriction »).

Journaliste IG : Peux tu me donner les dates de promotion du Festikréyolive ?

J G : La promotion se déroulera du 28 novembre au 20 décembre 2014. Ce sera d’abord en Guyane, puis une escale en Martinique, une escale en Guadeloupe, et pour finir, le retour à Paris. Nous voulons faire connaître cette Culture, si spécifique en son genre : La Culture Guyanaise.

Nous avons un certain nombre de partenaires, comme France O, le Ministère de l’Outre-Mer, le Ministère de la jeunesse et des sports, l’établissement « les 3 fleuves » crée en Guyane, il y a à peine un an. C’est un établissement à caractère culturel qui gère toutes les affaires culturelles de la Guyane. C’est une fierté comme l’exprimait si bien, ce fameux poème de Léon Gontran Damas « 3 fleuves qui coulent dans mes veines.. ». Il y a aussi des partenaires privés, comme Air Caraibes. Ils ont compris que l’audace créole doit et se joue dans le Festikréyolive.

Journaliste IG : Où cela va-t-il se passer ?

J G : A la SALLE FADO, 5 allée de la fosse Maussoin 93390 CLICHY SOUS BOIS, en Région Parisienne. C’est dans ce haut lieu de Célébration des Musiques Caribéennes, des Traditions, et de Promotions des Cultures, que se déroulera l’évènement.

Journaliste IG : Merci à toi.

J G : Je te remercie. Et merci à tous ces hommes et ces femmes qu’ils soient créoles ou autres qui contribueront au succès du Festikréyolive. Je veux dire que les « Héros du FestiKréyolive », ce sont eux ! C’est par le biais de l’Association des Jeunes d’Outre-Mer (ASJOM) que Jemetree Guard, Fondateur et Directeur du FestiKréyoLive s’est lancé comme défi, depuis deux ans, de participer à la préservation, à la transmission des cultures traditionnelles régionales. L’objectif est de resserrer les liens entre les peuples mais aussi d’aider à l’éducation des « Sensibles-aux-Arts » en leur favorisant l’accès aux Arts populaires et aux spectacles vivants. L’insertion de la jeunesse est une priorité ! L’ASJOM et le FESTIKREYOLIVE se sont donnés comme défi de faire rayonner l’Identité Créole dans le monde !!

Jemetree Guard, le Directeur du festikréyolive.
Jemetree Guard, le Directeur du festikréyolive.

Jemetree Guard, le Directeur du festikréyolive.

Le Grand Week end du Festicréyolive les 20 et 21 décembre 2014; www.kreyolive.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article