Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

LE PREMIER SALON DE LA GASTRONOMIE DE L'OUTRE-MER PAR BABETTE : UN SUCCES ECLATANT AUX SAVEURS TROPICALES

16 Février 2015 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #évènements

LE PREMIER SALON DE LA GASTRONOMIE DE L'OUTRE-MER PAR BABETTE : UN SUCCES ECLATANT AUX SAVEURS TROPICALES
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com
Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com

Salon de la gastronomie de l'Outre-Mer /Photos Isabelle Gratien, ww.afriquedomtomnews.com

SUCCES FULGURANT LORS DU PREMIER SALON DE LA GASTRONOMIE DE L'OUTRE-MER ORGANISE PAR BABETTE DE ROZIERES LES 7,8 ET 9 FEVRIER AU PARIS EVENT CENTER DE LA PORTE DE LA VILLETTE.

Il y avait des milliers de visiteurs dès l'ouverture du premier salon de la gastronomie de l'Outre-Mer à porte de la villette durant ces trois jours du 7 au 9 février.

Ce concept fut organisé et crée par la première femme chef de cuisine, restauratrice et animatrice d'émissions de tv à succès, Madame Babette de Rozieres.

LE BUT DU SALON DE LA GASTRONOMIE DE L'OUTRE-MER

Le but de ce salon était de réunir l'intérêt croissant des Français pour la gastronomie et l'exceptionnelle attractivité des Outre-Mer. La fusion des deux fit naître le 1er salon de la gastronomie des Outre-Mer. Babette de Rozières le souligne : " Mon projet sur la préservation et la promotion du patrimoine culinaire des Outre-Mer a reçu un accueil favorable de la part de l'ensemble des hautes autorités. Monsieur Stéphane Le Foll, Ministre de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt, Porte-parole du Gouvernement, ainsi que Madame George Pau Langevin, Ministre des Outre-mer, nous font l'honneur de placer ce salon sous le haut patronage. Ce salon est également soutenu par Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris. Je suis plus déterminée que jamais à faire aboutir ce Salon de la gastronomie qui sera une véritable vitrine des Outre-Mer à Paris."

L'ORGANISATION

Plusieurs personnalités étaient présentes tel que Joël Robuchon, le président d'honneur, Sophie Gastrin, journaliste sur France 2, Michel Reinette, rédacteur en chef des journaux tv sur France 3 ou Rio Mare Magdelaine, animateur antillais sur Martinique première ou Guyane première.

Plus de 70 stands étaient dédiés à la gastronomie et aux produits alimentaires et ultramarins.

Le restaurant gastronomique "la Case à Babette" était prêt à accueillir les milliers d'invités pressés de déguster les bons petits plats de Babette!

On y trouvait aussi un espace dédié aux chefs pour les démonstrations, un podium d'animation où se réunissaient la tv , les conférences, les débats et les spectacles dont le fameux ballet tahitien "le show Tahiti nui"; les artistes étaient au rdv tels que Jessy Matador, Tanya St val ou le groupe folklorique d'Lys des îles.

On pouvait y goûter toutes les spécialités de l'Outre-Mer tels que les bokits (sandwichs frits au poulet ou au jambon), les acrcas de morue, le plat appelé "trempage" composé de pain de mie, de poulet boucané, de petits pois etc... : spécialité de St Pierre en Martinique. D'autres douceurs étaient à déguster comme le sorbet coco bien crémeux ou le ti'punch.

La cuisine de l'Outre-mer était à l'honneur mais aussi tous ceux qui faisaient la promotion de l'Outre-Mer par leurs produits artisanaux ou par les associations comme celle du Crefom (conseil représentatif des Français d'Outre-Mer) ou la Fedom. Une diversité d'associations et d'entreprises ont répondu à l'appel. Notons aussi la présence du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique (le Cseda) dirigé par son Président, Mr Luc Larbaletrier. Celui-ci oeuvre depuis des années au service du développement de l'Outre-Mer.

Le dimanche, on a eu l'honneur de voir la Ministre de l'Outre-Mer rendre visite à tous les stands en compagnie de Babette de Rozières, l'ambassadrice du projet.

Le lundi fut le dernier jour avec une forte affluence et vers 19h 30 tout le monde se dirigea vers la sortie. On pût apercevoir Babette de Rozières venue remercier une dernière fois tous les dirigeants des stands présents dans ce salon.

REMERCIEMENTS

Pour un coup d'essai, ce fut un coup de Maître!!

Merci à Babette de Rozières de promouvoir l'Outre-mer. Belle initiative de la part d'une femme de conviction, d'une chef qui a su mettre non seulement en valeur la gastronomie de l'Outre-Mer mais aussi tous ceux qui en font la promotion à travers leurs actions.

Merci à tous ces partenaires qui ont contribué au développement de ce projet :

L'APGAST (association pour la promotion de la gastronomie dont Babette de Rozières est présidente)

NICEXPO (association indépendante créée en 1935, référence parmi les organisateurs d'évènements)

Le Ministère de l'Agriculture

Le Ministère de l'Outre-Mer

La délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'Outre-Mer

La Mairie de Paris

Le CREFOM

La FEDOM

Le Comité régional du tourisme Martiniquais

La Chambre de Commerce et de l'Industrie de Martinique

Les Iles de la Guadeloupe (Tourisme Guadeloupe )

La Chambre de Commerce et de l'Industrie de Guadeloupe (CCIG)

L'Ile de la Réunion Tourisme

contact : www.sagasdom.com

Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com

Le plat traditionnel de St Pierre en Martinique appelé "trempage" composé de pain de mie, poulet boucane, banane, petit pois etc/Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com

Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com
Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com

Luc Larbaletrier, président du Comité de soutien à l'enfance défavorisée d'Afrique d'école Mbanga au Cameroun avec les membres de son association /Photos d'Isabelle Gratien www.afriquedomtomnews.com

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article