Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

L'alliance des pays Producteurs de cacao s'est réunie les 3 et 4 août à Abidjan afin d'affronter les nouveaux défis du cacao

17 Août 2015 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #économie

M. Aly Touré, ambassadeur du café-cacao de la Côte d'Ivoire en quatrième position en partant de la gauche sur la phot.

M. Aly Touré, ambassadeur du café-cacao de la Côte d'Ivoire en quatrième position en partant de la gauche sur la phot.

L’Alliance des Pays Producteurs de Cacao(COPAL) s'est réunie à Abidjan les 03 et 04 août

La Côte d’Ivoire a abrité la deuxième réunion du Comité technique en charge de la restructuration de l’Alliance des Pays Producteurs de Cacao (COPAL).

En effet, en vue d’affronter les nouveaux défis de la cacao culture mondiale et d’en assurer la durabilité, la COPAL a mis sur pied un comité technique présidé par Monsieur Aly TOURE, Représentant Permanent de la Cote d’Ivoire, et par ailleurs Porte parole des Pays producteurs, membres de l’Organisation internationale de Cacao(ICCO).

Les 06 pays-membres de l’Alliance des Pays Producteurs de Cacao (COPAL) que sont la Cote d’Ivoire, le Ghana, le Nigéria, le Togo, le Gabon, et le Cameroun qui totalisent plus de 75% de la production mondiale de Cacao se sont réunis les 03 et 04 Aout 2015 à Abidjan(Cote d’Ivoire) en vue de revoir la vision et les missions de l’organisation. En fait, il s’est agit de dégager les grandes orientations pour les années à venir.

L’Alliance des Pays Producteurs de Cacao (COPAL) qui existe depuis Janvier 1962, est un organisme intergouvernemental dont les objectifs sont les échanges d’informations techniques et scientifiques sur le Cacao entre les membres, les discussions sur les sujets d’intérêts communs et la promotion des relations économiques et sociales entre les producteurs de cacao, la disponibilité de l’offre sur les marché à des prix rémunérateurs, et la promotion de la consommation dans les pays producteurs et ailleurs.

La Côte d’Ivoire, membre fondateur de la COPAL, entend jouer son rôle de leader en vue de participer à l’avènement d’une économie cacaoyère durable pour le bonheur des cacaoculteurs.

Une correspondance particulière de Claverie St Clair

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article