Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

ATTENTATS DU VENDREDI 13 NOVEMBRE A PARIS : DIMANCHE DE RECUEILLEMENT

17 Novembre 2015 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #évènements

ATTENTATS DU VENDREDI 13 NOVEMBRE A PARIS : DIMANCHE DE RECUEILLEMENT
Place de la république le dimande 15 novembre , recueillement des parisiens après les attentats .

Place de la république le dimande 15 novembre , recueillement des parisiens après les attentats .

Place de la république le dimanche 15 novembre après les attentats survenus à Paris

Place de la république le dimanche 15 novembre après les attentats survenus à Paris

LA FRANCE EST EN DEUIL ET PLEURE SES MORTS SUITE AUX ATTENTATS DU VENDREDI 13 NOVEMBRE QUI ONT EU LIEU A PARIS DANS LES 10EME ET 11EME ARDTS : PRES DE 129 MORTS ET PLUS DE 350 BLESSES (rue Bichat , rue de la fontaine au roi, rue de charonne, au bataclan, au bvd voltaire et aux abords du stade de France)

Ce dimanche 15 novembre , jour de recueillement, les parisiens se sont réunis autour des lieux où se sont produits les attentats par l'organisation du groupe état islamique.

Ce jour-là, je n'ai pas pu m'empêcher de me rendre sur les lieux des victimes tombées sous les balles des terroristes. Ce soir-là, vers 18h30, les gens étaient réunis dans le calme en posant des bougies , des fleurs en mémoire de ces anonymes sacrifiés.

La place de la république était noire de monde ainsi qu'autour du restaurant le carillon et le petit Cambodge où sont survenus les attentats.

On était tous là paisibles à se recueillir et prier pour ces âmes parties trop tôt, ces vies volées à leurs proches demeurant dans la douleur.

J'ai ressentie une telle lourdeur devant ces lieux chargés par la souffrance. A un moment donné en plein recueillement près du bataclan , on entendit "dispersez vous! dispersez vous!

Il fallait s'en aller car c'était trop dangereux de rester groupés. La police avait donné l'ordre de partir et j'ai repris mon métro avec regret.

Mais je sais qu'au fond de moi, j'ai pu leur rendre hommage à ces âmes parties brutalement.

Nous devons beaucoup prier pour ces hommes et femmes assassinés par des terroristes.

Afin de sauver ce monde , nous devons nous unir et lutter pour la liberté ;que la paix règne partout sur cette terre. Nos différences sont nos richesses et nos espoirs. Regardons nous les uns en face des autres et écoutons nos âmes communes faites d'amour.

Car l'amour est plus fort que la haine!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article