Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Afriquedomtomnews  par Isabelle Gratien, journaliste Freelance

Fête de la musique du 21 juin à Paris : interview avec Tedjee, chanteur guyanais au rythme musical empreint de liberté et sensualité

1 Juin 2016 , Rédigé par Isabelle Gratien Publié dans #culture

@crédit photo Tedjee

@crédit photo Tedjee

LA FÊTE DE LA MUSIQUE AURA LIEU LE 21 JUIN A TRAVERS LE MONDE. A CETTE OCCASION , DANS LES JARDINS DU MINISTERE DES OUTRE-MER, TEDJEE , NOTRE "LOVER-ENGAGE" NOUS FERA PARTAGER SES CHANSONS PARFUMEES D' UN MELANGE DE SOUL EMPREINT DE LIBERTE ET SENSUALITE .
A travers les paroles de ses chansons , on voyagera en Amérique du sud, dans les caraïbes, en Afrique et partout dans le monde.

Afriquedomtomnews a rencontréTedjee pour un interview :

Afriquedomtomnews : Bonjour Tedjee, peux-tu te présenter à nos lecteurs d'Afriquedomtomnews

Tedjee : Bonjour et merci pour l'intérêt que vous me portez. Je suis un chanteur d'origine guyanaise, auteur compositeur interprète, au carrefour de multiples influences principalement caribéennes, amazoniennes et afro-américaines mais pas que...

Afriquedomtomnews : Comment t'es tu intéressé à la musique et depuis quand en as-tu fait ton métier?

Tedjee : Je pense que j'ai toujours été sensible et réceptif à la musique, mais je m'y suis mis à l'adolescence. Au collège avec les copains de classes lorsqu'on a eu nos premiers instruments pour jouer ensemble et monter des groupes.

J'ai commencé à vouloir en faire mon métier en étant au contact de musiciens professionnels. A mon arrivée à Paris, ils m'ont fortement encouragé à faire ce choix. D'abord en tant que clavier-choriste, puis en tant que chanteur (mon premier maxi "Soul Attitude" date de 2000).

Afriquedomtomnews : A travers tes chansons, on ressent une musique engagée, optimiste et pleine d'espoir. Tu as participé au clip "un geste pour Haïti chérie" et pour le titre "désarmons nos cœurs". As tu le besoin de transmettre un message au public à travers ta musique?

Tedjee : La musique me permet de m'exprimer et c'est déjà beaucoup. Il arrive que les circonstances ou l'actualité nous demandent en tant qu'artistes de nous mobiliser afin de sensibiliser un plus grand nombre de personnes à une cause ou un évènement.

Cela a été le cas avec la chanson "Un geste pour Haïti chérie" au côté de nombreuses personnalités et artistes. Aussi pour "désarmons nos cœurs" : titre que j'ai co-écrit pour un collectif de chanteurs dans le cadre du PNUD (programmation des Nations unies pour le développement) pour les enfants du Congo avec entre autre Passi, Jacob Desvarieux, Fally Ipupa, Youssoupha etc...

On m'a un jour défini comme "lover-engagé". Je n'ai pas un besoin viscéral de transmettre un message ; je fais en fonction de l'inspiration. Il y a des chansons qui correspondent à des états d'âme ou de conscience que je partage avec celles et ceux qui y sont sensibles. En revanche, par les temps qui courent , certaines de mes chanson ont un écho particulier. J'ai pu le ressentir partout où j'ai pu me produire (au travers de témoignages du public, de réactions, de messages d'encouragement); il y a un besoin urgent de se réunir autour de valeurs positives et universelles.

Afriquedomtomnews : Tu as gagné 3 Lindors en Guyane qui sont l'équivalent des victoires de la musique; quel a été ton plus beau souvenir parmi ces trois récompenses?

Tedjee : Deux Lindors m'ont récompensé pour mon album "Rayon de lumière" ainsi que le clip de la chanson "Mizik" "son Ka dessann". Deux moments très forts car il est important d'être reconnu par ses pairs. Mais le troisième avait quelque choses de différent avec une autre dimension car il était d'une part à partager avec l'auteure Mme Christiane Taubira et d'autre part il a été attribué pour une chanson sur Félix Eboué devenue chanson patrimoniale.

Mon premier maxi "Soul Attitude " suivi de l'album "Rayon de lumière" et quelques singles comme "nos Rivières", "Boomerang", "Félix Eboué", j'ai pu à travers ce cheminement explorer un champ musical assez large en jetant des ponts entre mes différentes influences tout en apportant une touche d'originalité.

Afriquedomtomnews : Avant que Mme Taubira devienne Ministre de la justice, celle-ci a écrit plusieurs chansons dont "Jouer le jeu" (Félix Eboué) que tu interprètes. vous aviez un projet d'album avec Cris Combette. Allez-vous le reprendre avec Mme Taubira ?

Tedjee : Je crois savoir que le projet devrait reprendre son cours sans pour autant avoir sa date de sortie. Ce n'est pas mon projet à proprement parler; je n'ai fait que co-écrire une chanson avec Mme Taubira. L'histoire aura voulu que cette chanson vole de ses propres ailes en amont du projet lui-même car cela a coïncidé avec le changement de nom de l'aéroport de la Guyane renommé justement "Félix Eboué"; ce qui m'a valu d'interprété la chanson lors de l'inauguration.

Afriquedomtomnews : Raconte- moi ton actualité. Vas-tu sortir un nouvel album? Quels sont tes futurs projets?

Tedjee : Oui beaucoup de gens me réclament ce nouvel album... Je ne suis pas nécessairement pressé ; l'Univers me permettra de le leur offrir en temps voulu. En attendant, je partagerai quelques chansons en live pour la Fête de la Musique dans les jardins du ministère des Outre-Mer le 21 juin prochain; Restons connectés!! A bientôt!

Afriquedomtomnews : Merci à toi et que la fête de la musique continue !

contact : Facebook : tedjee Dyrsen

http://itunes.apple.com/fr/artist/tedjee/id265019089

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article